Cinéma

Des analyses de films qui ne sont pas des critiques journalistiques, mais de la psychanalyse appliquée au cinéma. je ne revendique ici nulle objectivité mais j’assume au contraire ma subjectivité de spectateur .

Culpabilisation

A propos de « Nos vies formidables » de Fabienne Godet

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/10/nos_vies_formidables.pdf

Les souffrances éruptives

A propos de « Sybil » de Justine Triet

Sur un scenario de Justine Triet et Arthur Harari

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/09/sybil.pdf

Conception spatiale

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/09/ad_astra.pdf

Un petit vélo entre les jambes

A propos de «  Raoul Taburin a un secret » 

de Pierre Godea sur un de Scénario : Jean-Jacques SempéGuillaume Laurant

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/09/un_petit_velo_entre_les_jambes.pdf

Retour aux sources (du crime)

A propos de « Apocalypse now » de Francis Ford Coppola

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/07/apocalypse_now.pdf

Abus de médocs, abus de faiblesse

A propos de 55 steps de Bille August

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/09/55_steps.pdf

Présence de l’invisible 

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/les_estivants-1-1.pdf

Mise en relation d’un rêve avec le film « Les Estivants » de Valeria Bruni-Tedeschi. 

Game of trone : l’inceste et la castration au coeur de la saga.

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/game_of_throne.pdf

Aquaman, le roi Arthur et le roi vietnamien Lê Loi

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/aquaman-2.pdf

Une histoire de coeur

à propos d’Alita, de Robert Rodriguez

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/07/alita.pdf

Réflexions sur le récit

A propos de « Au poste » de Quentin Dupieux.

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/au_poste.pdf

A propos de « l’amant double », de Francois Ozon

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/09/l_amant_double.pdf

Un rêve et un film : « l’enfant d’en haut » de Ursula Meier

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/07/l_enfant_d_en_haut.pdf

La valse des mandarines.

À propos de « Volontaire » d’Hélène Filières

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/volontaire.pdf

L’universel féminin,


A propos de « Vue sur mer » de Angelina Jolie Pitt

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/vue_sur_mer.pdf

A propos de « Wajda », de Haifaa El Mansour

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/wadjda.pdf

Universalité des mythes, singularité du sujet

A propos de Yeelen de Souleimane Cissé https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/yeelen.pdf

Une renaissance à 80 ans

A propos de « Youth » de Paolo Sorrentino

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/youth.pdf

Trois films sur la structure fondamentale de l’humain

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/zoe_tully_player.pdfImage

A propos de Zoé, Tuly, et ready player one.

Vérité de la contradiction

A propos de « Quelques minutes après minuit » (A monster calls) de Juan Antonio Bayona

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/verite_de_la_contradiction-1.pdf

A propos de « Un long voyage vers la nuit », de Bi Gan

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/un_long_voyage_vers_la_nuit.pdf

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/un_beau_soleil_interieur.pdf

A propos de « 3 fois Manon » de Jean Xavier de Lestrade.

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/trois_fois_manon.pdf
La psy : « ta mère t’as mise au monde , mais elle ne t’a pas donnée la vie ».

Trois films, un mythe fondamental.

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/trois_films_un_mythe_fondamental.pdf

A propos de Dragons, Delphin Tale, La piel que Habito.

A propos de « Top of the Lake » de Jane Campion et Gerard Lee

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/top_of_the_lake.pdf

Révolte et sagesse dans la Chine Millénaire et révolutionnaire

A propos de deux films chinois relatant les aventures de Sun Wu Kong

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/08/sun_wu_kong.pdf

Sphère

de Barry Levinson

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/sphere.pdf

Cube

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/cube.pdf

Identification et possession

à propos de « Son épouse » de Michel Spinosa

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/son_epouse.pdf

Les avatars de l’âge

A propos de « Sils Maria » d’Olivier Assayas.

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/06/sils_maria.pdf

A propos de « Top of the lake »

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/07/top_of_the_lake.pdf

une série télé sur un scénario de Jan Campion et Gerard Lee

Titanic

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/07/titanic.pdf

Robocop, Terminator, Moby Dick et quelques autres monstres

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/07/robocop.pdf

Répulsion, de Roman Polanski

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/07/repulsion.pdf

De l’écran nounou à la nounou qui fait écran

À propos d’une émission de France Culture sur les « dangers » des écrans-nounous, et d’un film de Christian Zübert diffusé sur Arte, « Respire ».

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/08/ecran_nounou.pdf

Deux destins de femme

A propos de « Mirage » (« durante la tormenta ») de Oriol Paulo, un film netflix

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/08/tourmente.pdf

De la place des femmes

à propos de « Mon inconnue » de Hugo Gélin en comparaison avec « Mirage ».

https://unepsychanalyse.files.wordpress.com/2019/08/de_la_place-_des_femmes.pdf

La réponse féminine à Oedipe

à propos de « Raiponce »de Byron Howard et Nathan Greno

https://unepsychanalys.files.wordpress.com/2019/10/raiponce.pdf